8 janvier D-6

Le compte à rebours

Depuis novembre chaque minute marlynoise à tendance à filer aussi vite que les fines gouttelettes de pluie tombant des toits après l’orage. Le moment de l’annonce du départ fut pour moi équivalent à la réception de la foudre en pleine colonne vertébrale pour enfin, après avoir passé cette épreuve, voir ruisseler d’innombrables perles au quotidien.

Comme c’est dur de vous quitter! Alors je me permets de le faire petit à petit, pour m’habituer à l’idée et ne laisser plus que la place de la réjouissance dans nos derniers mois. Je sais déjà qu’il sera très difficile de synthétiser ma gratitude, mon espoir, mes remerciements et mes désormais si précieux souvenirs en quelques lignes à votre attention. Il est déjà écrit que je devrai sûrement projeter quelques images durant le discours pour décentrer les regards et retrouver mes forces, mais nous n’en sommes pas encore là et tout reste à venir!

Chaque fenêtre de mon esprit s’endort chaque soir avec nos réussites, les moments en classe inoubliables, le son des couloirs, les rires de la salle des maîtres ou de la comédie musicale, le regard profond de nos adolescents en pleine argumentation ainsi qu’avec cette éternelle sonnerie qui ramène les gens au rationnel départ.

J’ai choisi cette photo, empruntée aux vacances de décembre 2015, car elle représente l’avenir à mes yeux: tout semble se focaliser sur l’horizon.

Alors Mes très Chers, profitons et créons chaque instant positif et travaillons intensément et ensemble pour que cette désormais transition pour chacun soit un tremplin serein vers la prochaine étape 2016.

Belle transition à chacun de vous

PS: Le lien suivant vous guidera vers un musicien que j’apprécie particulièrement. Il reprend un morceau connu d’ une chanteuse POP, lui donne une couleur toute nouvelle grâce à son esprit créatif et à ses compétences impressionnantes et inattendues à l’images des pédagogues qui donnent la couleur au plan d’étude!

“Please don’t stop the music” de Rihanna par Jamie Cullum